J’ai vu à Franchise-Expo Paris 2015, Au Fût et à mesure  : une franchise de bar à bières innovante, qui a beaucoup d’atouts pour réussir son réseau ! Des bières OK ! dans un bar OK ! du plaisir et de la convivialité OK ! mais il en faut un peu plus pour me séduire, même si j’avoue une appétence certaine pour le produit. Vous venez boire une bière chez eux avec moi ?

Au fût et à mesure : un bar innovant !

Et c’est cela qui m’a attirée d’abord sur leur stand : comprendre quelle innovation il peut y avoir dans un bar ? un bar à bières qui plus est !

Ils ont cassé les codes du bar et ceux de la bière, ils ont pris des éléments qui chacun de son côté ne sont pas ou peu innovants (bière, bar, prépaiement, carte de fidélité, qualité des produits) pour les mixer différemment et leur adjoindre des éléments dans l’air du temps (le client se sert tout seul, un produit différent par table, le client se déplace d’une table à l’autre, commande avec un IPAD, l’aménagement du point de vente…)

Au fût et à mesure : une histoire de famille et de cœur :

Fondée par 2 frères ( Benoit et Guillaume Pétiau)  et leur meilleur ami (Quentin Desreumaux), on sent à les interroger que leur histoire a du sens, de la cohérence, qu’ils sont une vraie équipe… C’est perceptible jusque dans les membres de leur équipe et c’est aussi ce qu’ils ont envie de transmettre à leur réseau naissant.

Un exemple : leur marque –super au demeurant – trouvé un peu par hasard par leur maman.

Leur barman-formateur (Thomas, merci Thomas pour le bon conseil en matière de dégustation de cette blonde de soif…) me dit que des volets comportement du franchisé et entretien de la convivialité sont inclus dans leur formation initiale… Super !

Une équipe unie, avec des compétences complémentaires, qui paraît cohérente avec le concept, voilà un joli facteur clé de succès.

La franchise Au fût et à mesure :

Ils ont aujourd’hui une unité en propre à Lille, qui fonctionne depuis 7 ans,  et 10 bars franchisés. Ils comptent en ouvrir 5 dans l’année : c’est un développement qui me paraît raisonnable.

Le contrat est de 7 ans, il se renouvelle par tacite reconduction d’année en année : un peu dommage pour les amortissements du droit d’entrée, mais ils doivent encore pouvoir arranger cela. Les surfaces sont raisonnables 80 à 100 m2.

La Tête de réseau fournit aux adhérents le système technique, le mobilier, les pompes, une formation initiale sur la gestion du bar, de la salle, le comportement, la convivialité, les cocktails, la gestion, un service de communication, une centrale de référencement… une formation et un savoir faire qui me semblent substantiels.

L’animation de réseau a été calibrée, réfléchie …. Bref, je n’ai pas vu leur DIP, mais j’aurais envie de leur demander de me le transmettre pour que je l’analyse.

Ce qui me plait vraiment dans ce concept :

L’innovation, bien sûr, mais pas que. Ma fibre chiffre a été touchée par le changement de job du barman. Il n’est plus, ou presque plus, le serveur. Il devient un vrai conseiller client. Je trouve cela génial : avec du conseil, les ventes doivent aller en augmentant. Et si le client se sert, on a besoin de moins de personnel, donc des coûts du personnel qui diminuent. Ce n’est pas négligeable dans cette activité là, où ce sont souvent les coûts les plus élevés. J’y vois de la densité dans le service, avec une vraie écoute du client, qui permet d’accroître la performance du bar.

Toutes leurs exploitations sont accessibles aux personnes en situation de handicap… si il fallait une preuve de plus que ce concept a du sens.

Allez ! vous venez ? Guillaume Pétiau, directeur du développement Au Fût et à mesure nous dit tout ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email